Anticiper les catastrophes naturelles avec Stop Disasters Game

Après le séisme de San Francisco en 1906 Nous ne sommes que des êtres humains

Ce sont les évènements de ce genre qui nous rappellent que l’homme ne sera jamais de taille à défier les forces de la nature. Ce matin, vers 6h46 heure française (soit 14h46 sur place), un terrible séisme de magnitude 8,9 a frappé pendant 2 minutes le Japon. Selon les sismologues, il s’agirait du plus important tremblement de terre depuis 140 ans, un évènement rare compte tenu des activités sismiques que subit régulièrement l’île. Les exercices d’évacuation auront été efficaces, car c’est dans le calme que la population s’est mise en sécurité. Une vingtaine de réplique ont été ressenties, la première est survenue à 7h05, avec une magnitude de 6,4. Ainsi, des alertes au tsunami concernant le Japon-même, la Russie et les îles Mariannes sont transmises, et c’est à 8h15 qu’un impressionnant tsunami de 10 mètres de hauteur a atteint les côtes de Sendai au Nord-est du pays. D’autres répliques sont encore attendues, et le bilan définitif n’est toujours pas connu. Vous pouvez en juger par ces images spectaculaires tirées d’un reportage sur The Big Picture.

Ce soir, mes pensées vont au peuple Japonais et à l’ensemble des victimes de cette catastrophe sur la planète.

Simuler les catastrophes pour mieux les comprendre

Il y a quelques semaines, j’ai essayé un jeu recommandé par l’ONU, Stop Disasters Game, que je n’avais pas prévu de présenter si tôt, mais étant donné les circonstances, j’ai avancé ce moment. Créer par l’International Strategy for Disaster Reduction (ISDR), ce jeu comporte 5 scénarios (tsunami, cyclone, feu de forêt, tremblement de terre et inondation) dans lequel vous aurez pour mission de réfléchir aux moyens à appliquer pour sécuriser au mieux les sites avant la catastrophe en prenant en compte le budget limité (diffère selon les niveaux de difficulté) et les objectifs qui vous auront été fixés. Vous disposerez d’une vingtaine de minute pour agir. Dès que vous aurez mis en place les équipements destinés à faciliter l’évacuation, et que votre budget sera utilisé, vous pourrez déclencher la catastrophe. A partir de ce moment, vous disposerez de 2 minutes pour faire évacuer la population. Après la catastrophe, un bulletin fera le bilan des dégâts, matériels et humains et vous indiquera si vous avez échoué ou non à votre mission.

Bien qu’étant simplifié pour son côté pédagogique, Stop Disaster Game est une simulation réaliste. Les graphismes sont soignés, et bien entendu, la jouabilité est bonne. Des ressources concernant ces catastrophes sont également mises à disposition. J’ai trouvé le scénario de tsunamis mieux réalisé et plus intéressant à étudier que ses frères, et je vous recommande de commencer par celui-ci.

Bonne simulation !